dimanche 20 novembre 2011

le protocole des sages de belgique

Le Protocole des Sages de Belgique


François Truffaut a dit un jour : j’aime les Juifs, parce qu’ils se lèvent le matin en colère, il a raison, je suis de ceux-là.
Depuis 46 ans que je vis en Belgique, j’ai eu le privilège de voir l’évolution et la déchéance d’un si beau pays, et ceci grâce à des politichiens véreux et crapuleux et des intellectuheils champions du monde de la haute voltige dans la démagogie, soutenus par des médias soudoyés et des hommes d’église pédophiles.
Je reviens beaucoup en arrière en feuilletant certains albums de photos

La Belgique est la risée du monde, ils ne sont pas capable de régler leurs problèmes intérieurs, que ça soit avec leurs frères de sang c’est-à-dire les flamands, et encore moins avec les islamos-fascistes, qu’ils ont introduit eux même dans le cheval de Troie, ces mêmes islamistes vomissent leur haine sur le pays, et posent des problèmes insolubles d’insécurité, de crimes, de vols, de viols, de drogues, pour avoir une idée, le centre historique de Bruxelles est entre leurs mains, restaurants comme magasins de souvenirs !! le pompon !!!
Et voilà la cause qui leur tient à cœur plus que tout : Ils défendent le Palestinien : bébé phoque de la Gauche européenne et de la Droite bien-pensante. Espèce de victime largement préférée au Tibétain, au Darfourien, et autres. A l’avantage sur les autres d’être corrélatif de la haine du Juif. D’apparition récente, inventé par le Colonel Nasser et fort prisé des régimes arabes et musulmans les jours de sommets diplomatiques. N’est jamais responsable des conséquences de ses actions : c’est toujours la faute des autres. Le réfugié, s’il est palestinien, caste héréditaire : on est réfugié de père en fils et de mère en fille, comme certains sont cordonniers, serfs ou chômeurs professionnels comme en Belgique. Exception géopolitique unique : nul ne parle de « réfugiés » allemands (12 millions d’expulsés en 1945) ni de leurs enfants, petits-enfants et arrières petits enfants. Entretenu depuis 1948 par le contribuable occidental (UNWRA), ce qui permet de maudire ce dernier du matin au soir.

La tonalité des propos, leur caractère excessif, sans mesure, leur violence extrême parfois, laisse entrevoir la nature réelle du discours. Comparaisons abusives, images chocs, équation coup-de-poing, équivalences aberrantes, propos calomnieux, le ton est bien souvent d’une telle virulence qu’on a du mal à imaginer qu’il exprime une pensée rationnelle, pesée, logique, nuancée, une pensée capable d’auto-critique, de remise en question. Ces pédagogues proposent des clefs idéologiques, pour comprendre d’où viennent les malheurs du monde. Et ces malheurs ont pour origine l’expulsion des Palestiniens par les juifs. Si la gauche réussit toujours dans ses tentatives de criminaliser ses opposants idéologiques et de justifier des actes de terrorisme contre ses opposants, leur victoire détruira les fondements libéraux démocratiques de la civilisation occidentale.
Il y a dans cette confrérie de propagandistes, des gens qu’on décrits comme des intellectuels de beaux mots plutôt que d’idées, des grattes papiers en mal de publicité, cherchant un nouveau fond de commerce. La prolifération du discours antisémite dans les plateformes des médias grand public est devenue un phénomène en pleine expansion.

Tous ces pseudos politiciens, intellectuels, journalistes et autres parasites antisémites sont une menace pour Israël et le peuple Juif dans son entièreté, ils protègent un Islam haineux et vindicatif qui a fait disparaître des milliers de personnes « corps et âmes pour ne jamais revenir, ou même la presse se met aux ordres des nouveaux maîtres du pays et se tait.
Dire d'un Juif qu'il est intelligent est quasi un pléonasme. Ils le sont tous en général, ainsi que travailleurs et doués pour les affaires. Le juif sera détesté pour sa réussite, pour ses échecs, pour sa richesse et pour sa misère, pour sa générosité et pour sa ladrerie.

On voit la faillite du multiculturalisme et d’immigration en Belgique et dans le reste du monde. Les musulmans en Europe semblent bien déterminés à imposer leurs croyances et leurs normes culturelles aux indigènes européens, dont beaucoup se sentent trahis par leurs propres gouvernements. Ces grandes communautés musulmanes qui se sont formées se sont révélées poser de gros problèmes d’ordre public, et être extrêmement coûteuses en matière de prestations sociales.
Cela n’a rien à voir avec du racisme, comme les apologistes du statu quo essaient de le faire croire : personne en effet ne s’offusque de la présence de Chinois, d’Hindous ou de Sikhs. Au contraire, on voit en eux des immigrés modèles.
Les totalitarismes n'ont-ils pas toujours exercé une fascination puissante sur de grands intellectuels ? Le nazisme bien sûr, mais que dire du stalinisme ? Aujourd’hui l’islam !!

Comme solution finale du problème juif, il y a plus in, plus pointu, plus populaire. Non pas nier l’Holocauste, mais nier le peuple qui l’a subi. Eliminer l’existence du peuple juif, c’est faire de l’Etat juif une absurdité, une verrue parmi les Etats.

Les antisémites de tous bords ont trouvé dans ce qu’ils appellent l’ « antisionisme » un excellent moyen de recycler leurs vieilles haines. L’islamisme est venu prendre place, comme un nouveau totalitarisme qui a trouvé ses compagnons de route et ses idiots utiles, en Europe et en Amérique du Nord. L’antisionisme offre aux européens la possibilité d’être antisémites tout en restant démocrates.

Sur l’échiquier mondial tel qu’il se recompose, un grand regroupement a lieu, où s’ajoutent aux dictatures diverses, qui constituent l’essentiel de la liste des membres de l’Organisation de la Conférence Islamique, d’autres dictatures, qui ont en commun avec les membres de l’OCI la volonté d’affaiblir le monde occidental et les sociétés ouvertes.
En plus de la Ligue Arabe, de l’autocrate islamiste turc Erdogan, des Frères Musulmans Egyptiens, des dirigeants maffieux palestiniens, de la non-représentative et illégitime Assemblée générale de l’ONU, nous avons, désormais, sur le dos, l’Organisation de la Conférence Islamique. C’est, nous dit-on, l’avancée du « printemps arabe », de la « démocratie » et la « liberté », en terre d’islam.
On connaît les faiblesses des démocraties pluralistes face à leurs ennemis les plus résolus, qu’elles refusent de reconnaître comme tels. La sous-estimation de l’ennemi est l’opium des sociétés démocratiques opulentes. Ces dernières rêvent de ne pas avoir d’ennemis, ou, à défaut, d’avoir des ennemis tolérables. Mais la tolérance n’est pas une politique, à fortiori au plan international.

"On est toujours sûr de tomber, au hasard des journées, sur un Français, souvent intelligent par ailleurs, et qui vous dit que les Juifs exagèrent vraiment. Naturellement, ce Français a un ami juif qui, lui, du moins… Quant aux millions de Juifs qui ont été torturés et brûlés, l’interlocuteur n’approuve pas ces façons, loin de là. Simplement, il trouve que les Juifs exagèrent et qu’ils ont tort de se soutenir les uns les autres, même si cette solidarité leur a été enseignée par le camp de concentration." (Albert Camus).
Le juif a toujours absorbé les souffrances du monde « comme une éponge ».

Ils trouvent le temps en s’activant à créer des pseudos tribunaux pour juger les Israéliens, entre autre le fameux tribunal à compétence universelle, et le dernier accouché par des pseudos intellectuels, le tribunal Russel sur la Palestine dont les deux promoteurs ne sont ni plus ni moins que la représentante pour la Palestine la démagogue Leïla Shahid petite fille du nazi Husseini, et l’autre crapule n’est autre que l’antisémite Pierre Galland président de plusieurs ONG, pour vous prouver que ce nazi ramasse du fric de toutes les ONG, il n’en n’a rien à foutre des palestiniens, quel mal y a t-il si cela rapporte beaucoup en si peu de temps.

PROPORTIONNALITE : absence de réaction israélienne à une sanglante attaque arabe.

Voilà quelques exemples de réactions intempestives de ces protocolaires : pour eux il est inacceptable que l’on assassine des enfants palestiniens, mais il est acceptable pour les palestiniens d’assassiner des enfants israéliens, parce que leur idéologie serait légitime.

Elio DI RUPO, a déclaré : Le gouvernement Israélien fait tuer les femmes et des enfants de sang-froid, "Et cette attitude [de la population juive] de sang-froid, ne pas avoir de remords, voir des écoles être anéanties et tous ces morts, c'est inacceptable, c'est totalement inacceptable.
Philippe MOUREAUX, Pour rappel, quelques propos sur les juifs et Israël : "Un tel mépris pour la vie montre qu’Israël doit être bien malade." "Quand je vois les enfants palestiniens, je pense aux petits Vietnamiens après un bombardement au napalm. Nous, politiques, avons besoin d’être appuyés et même secoués par le mouvement citoyen. Je suis allé sur place, j’ai vu les check-points, j’ai vu l’humiliation permanente. Ma pensée a évolué. J’ai maintenant l’impression qu’on assiste à une opération de terrorisme d’Etat qui, sous prétexte de combattre le Hamas, vise à mettre le peuple palestinien à genoux." (15/01/2009).
"Cela m'attriste, aujourd'hui, de voir les juifs refuser aux musulmans ce droit à la différence dont ils ont bénéficié." (02/09/2009). Une ordure de choix qui vient d’épouser une marocaine.
Anne Sylvie MOUZON, déclare : “(...) il y a un judaïsme extrême qui autorise cette forme de colonialisme qu'on appelle le sionisme (...)”.
Jan PEUMANS, flamingant obstiné notoire, de famille de collaborateurs Nazis, fasciste dans l'âme. Le 6 février 2010, dans Le Soir, il traite de « lâches » les résistants qui ont tué son oncle, un collaborateur membre du VNV.
Karl DE GUCHT, a déclaré, les Juifs sont excessivement influents aux États-Unis et, ce ne sont pas des gens avec qui on peut raisonner. « Il y a, en effet, chez la plupart des juifs, une espèce de croyance – il est difficile de la qualifier autrement – qu'ils ont toujours raison », a-t-il poursuivi. « Et peu importe que ce soient des juifs religieux ou non religieux. Les juifs laïques croient également qu'ils ont toujours raison. Aussi, il n'est pas facile d'avoir avec eux une discussion rationnelle sur ce qui se passe réellement au Moyen-Orient, même si ce sont des juifs modérés. »
Véronique DEKEYSER, a déclaré que ce " mur " n’était pas un mur de sécurité mais un mur de l’apartheid et a affirmé et répété sans ciller que l’impression qu’il donnait était celle de camps de concentration. Voilà qu’elle nous ramène à la Shoah, les Juifs sont les nouveaux nazis, et les palestiniens sont les nouveaux Juifs, quelle perversité.
José DUBIE, est un ami intime du Hezbollah, a voyagé plusieurs fois pour les soutenir, il a dit au Liban : "La Belgique est un État de droit, et moi, je m'interroge sur ce qui fait la démocratie en Israël. Nous au moins, nous [la Belgique] n'avons pas de sang sur les mains", a-t-il ajouté, dénonçant également l'attitude d'Israël "qui viole toutes les loi internationales." André FLAHAUT, incompétent et démagogue raconte qu’Israël a bombardé les Palestiniens avec des bombes enrichies d’uranium appauvri, sans oublier sa mascarade de Nivelles, où il a traité Israël de nazi (nuancé).
Véronique JAMOULLE, a déclaré, "Je suis consciente que nous entretenons des rapports avec d’autres pays qui ne respectent pas totalement les droits de l’homme, mais je ne connais aucun pays qui, comme Israël aujourd’hui, viole autant le droit international et les droits de l’homme.
Sarah TURINE, islamologue, cette élue écolo est antisioniste, fait des mains et des pieds pour boycotter Israël. « Pas question de mettre des entreprises belges en relation avec des entreprises israéliennes participant à la colonisation ».
Pierre GALAND, président de plusieurs ONG, antisémite notoire actif, ne laisse aucun répit aux israéliens. Il était l’instigateur, le manipulateur, l’agitateur et l’organisateur du pogrom médiatique, ainsi que du lynchage des Israéliens et des Juifs, à Durban 1 en 2001, est aussi à la base de toutes les résolutions antisémites et anti-sionistes adoptées par les ONG. Quelques phrases comme exemple : "Le droit à l'égalité a été bafoué à Durban lorsque la Conférence contre le racisme a refusé d'assimiler l'attitude israélienne à une forme de racisme." (Durban 2001), il a déclaré à Beyrouth en 2006 : "Israël est un danger pour la paix mondiale".

Voilà les pseudos intellectuels sont là, des démocrates totalitaires qui ont un tempérament messianique et pour mission utopique de créer une société parfaite :
Luc DELVAL, ce pseudo journaliste est un fasciste rouge de Plate-forme Charleroi Palestine, et avant tout un antisémite et antisioniste par intérêt. Il est le pion majeur de toutes les initiatives antisionistes dans la région wallonne.
Jamal IKAZBAN, antisioniste et antisémite, bras droit de Moureaux et futur bourgmestre de Molenbeek, défend uniquement les musulmans et les palestiniens.
Michaël PRIVOT, Islamologue, Docteur en langues, C’est un antisémite converti à l’Islam, membre des frères musulmans extrémistes. C’est un activiste qui prône l’éradication d’Israël.
Griet DEKNOPPER, ancienne chef des scouts catholiques et passagère de la flottille de la haine, est une activiste antisémite, lors des fêtes de Gand elle a organisé une [Attraction pour enfants : abattre des soldats israéliens] où l'on chantait "Tuez les juifs".
Juan D’OULTREMONT, artiste, et antisémite, voici ce qu’il a dit : "Au-delà de sa férocité et de sa roublardise […], le vrai génie de [Ariel] Sharon c'est d'être devenu physiquement incontournable. Dans ce début de millénaire, il est peu de leaders dont l'excès pondéral ait incarné à ce point les sévices qu'il entendait faire subir à ceux qui se dressaient sur son chemin. Dans sa massivité et dans sa présence écoeurante, même le mur de sécurité semble avoir été fait de sa propre chair. Et voilà qu'à l'heure où j'écris ce billet, cette immense quantité de cholestérol lutte contre la mort." 13.01.2006.
Philippe POURBAIX, belge – pédiatre antisémite-négationniste, accuse Israël de crime rituel.
Jean BRICMONT, professeur antisémite-négationniste, ami des antisémites, Noam Chomsky et Norman Finkelstein, il est surtout l’ami d’Ahmadinejad. Voilà ce qu’il déclare "Il faut avant tout cesser d’être culpabilisé par l’holocauste. L’immense majorité de la population européenne n’était pas née pendant la guerre et elle n’a pas à se sentir éternellement coupable pour des crimes qu’elle n’a pas commis. C’est également vrai pour les Allemands ou pour l’Eglise catholique qui continuent à être particulièrement culpabilisés." - "Il y a essentiellement deux arguments qui ont justifié la création de l'État d'Israël en Palestine : l'une est que Dieu a donné cette terre aux Juifs, et l'autre est l'Holocauste. Le premier est extrêmement insultant pour des gens qui sont profondément religieux, ce qui est le cas de la majorité des Arabes, mais qui ont une croyance différente. En ce qui concerne le deuxième argument, cela équivaut à faire payer un crime à des gens qui ne l'ont pas commis. Ces deux arguments sont profondément racistes, car ils reviennent à affirmer qu'il est juste que les Juifs, et eux seuls, puissent établir en Palestine leur État, alors que celui-ci serait de toute évidence arabe, comme la Jordanie ou le Liban, sans la lente invasion sioniste". Il déclare tout haut qu’Israël est le malheur du monde.
Souhail CHICHAH, économiste, ami de Tarik Ramadan, Dieudonné, Olivier Mukuna, antisémite et antisioniste virulent, il souhaite la disparition d’Israël et de ses juifs.
Pierre PICCININ, professeur c’est une ordure, antisémite, antisioniste et américanophobe, une crapule quoi !!.
PIERSON-MATHY Paulette, belge – www.ulb.ac.be : professeur de droit international à l’Université libre de Bruxelles. Elle est l'une des organisatrices du Tribunal Russell sur la Palestine. Cette antisioniste d’extrême gauche est une vraie peste virulente.
Martin DELEIXHE, assistant à l’ULB est un activiste antisioniste et antisémite, considère que les Juifs sont une menace pour la liberté en Belgique.
Michel COLLON, journaliste, il a dit qu’Israël est l’état le plus raciste du monde, c’est un schizophrène antisémite,
Aurore VAN OPSTAL, journaliste et la compagne de Michel Collon. Elle appartient à la mouvance unifiant l'extrême gauche, l'extrême droite et l'islamisme radical. Comme Thierry Meyssan, elle appuie chaudement le Hamas, le Hezbollah et le président Ahmaninedjad, sans oublier Chavez et compagnie, tous des nazis quoi !!.
Benjamin HEINE, antisémite-négationniste, caricaturiste et professeur de religion catholique il a participé au concours de caricatures sur la négation de la Shoah en Iran, il a obtenu le 2ième prix. Il continue à vomir du Juif !!!
Nico HIRTT, intellectuel antisioniste. Voilà ce qu’il répond : Irrationnelle, la politique du gouvernement israélien? Non, elle est conforme à la doctrine fondatrice d'Israël: le sionisme avec ses dérives de racisme et de colonialisme. Einstein avait raison. Le racisme et le colonialisme israéliens ne tiennent pas à la nature d'une majorité gouvernementale; ils sont le fondement même d'un Etat qui se définit non par référence à une nation, mais à une religion et à une ethnie particulières; un Etat qui affirme, sur base de légendes poussiéreuses, le droit de «son» peuple à l'appropriation exclusive d'une terre pourtant déjà habitée et exploitée par d'autres populations.
Nadine ROSA ROSSO, pro-islamiste, pro-Hamas, une activiste antisioniste, antisémite et anti-américaine, voyage souvent à Beyrouth et Téhéran.
Nordine SAIDI, il est administrateur au Mrax et président de MCP, c’est l’organisateur de toutes les descentes dans les grandes surfaces pour le boycott des produits israéliens. Lors de la conférence au Librex au mois de septembre 2010, il a déclaré devant la caméra : on veut éradiquer Israël et tuer tous les Juifs.
Myriam VANDEAN, cette universitaire flamande est une antisémite, qui se bat pour détruire Israël et les Juifs, elle veut tout simplement anéantir l’état d’Israël.
William VAN DUFFEL, belge – c’est un antisémite membre du MRAX, cette ordure est tout bonnement le porte parole des Islamistes se trouvant en Belgique. Il est très actif et violent dans le boycott des produits israéliens dans les grandes surfaces.
VAN HAUWE Yvette, belge – c’est une ordure antisémite, ce qui la motive semble être la haine d'Israël et des Juifs. Pour elle, le massacre de Sabra et Chatilla a été perpétré par les forces de Tsahal. Une activiste pour un boycott agressif devant les grandes surfaces. Yvette Van Hauwe qui a posé la question dans un journal "Ne t’es-tu jamais demandé comment cela se fait-il qu’il n’y a aucune victime des attentats du 11/9 qui est de religion juive ?"
WAJNBLUM Henri, juif belge – h.mwajnblum@swing.be - www.upjb.be : antisioniste, pilier de l’UPJB, défile dans les manifestations pro-hamas et pro-Hezbollah, avec mort à Israël et mort aux juifs à la clef.

WEEMAELS René, belge – www.groen.be - René Weemaels, Groen ! 11.11.11 et Vlaams Palestina Komité, est un antisémite. C’est un ancien instit, spécialisé à distiller la haine contre Israël, mais aussi avec ses phrases contre les juifs, comme « le racisme est inné dans le judaïsme », etc. Ce personnage a aussi organisé une conférence sur son voyage en Palestine dans la bibliothèque communale. Un discours plein de mensonges et de haine.
Le lavage de cerveau n’a pas touché autant d’individus qu’en France et en Europe. Et un politicien sans scrupules aux Etats-Unis, s’il veut partir à la pêche aux voix, doit faire l’inverse de ce que fait Nicolas Sarkozy.

Quand Dieu a distribué la diplomatie et la gentillesse, les politiciens et les intellectuels belges étaient au restaurant entrain de s’empiffrer.

Un dirigeant arabe a dit il y a une vingtaine d’années, c’est tellement facile de soudoyer un politicien belge, qu’on n’a pas dû forcer, ne parlons pas des pseudos intellectuels et des médias, il suffisait de leur payer un resto + un petit présent et c’était gagné, ils sont tellement cons que je me suis posé la question, peut-être qu’ils jouaient un double jeu, finalement cela a été confirmé, qu’ils étaient sincères.

Le Belge aime flâner au bord de La Meuse à La Dernière Heure, Le Soir et lire La Gazette de Liège en faisant Le Progrès pour son (l’) Avenir, et c’est là qu’il entend l’Echo lui répéter que La Libre Belgique est envahie par une nouvelle idéologie et que son (l’) Avenir de Luxembourg est compromis, car Le Jour du Sud Presse et ses jours sont comptés.
Arrivé chez lui il ouvre Le Courrier Plus, le Courrier de l’Escaut, les nouvelles ne sont pas bonnes, il décida d’ouvrir Le Journal du Temps Libre pour voir ce qu’il y a, à la Télé tout en écartant un Moustique, pris sur Le Vif il avala un Express, pour finalement aller dormir écœuré.

Simon

AM ISRAËL HAÏ

lesavoirjuif@gmail.com

PS : ce mail sera envoyé à tous les partis politiques belges, ainsi qu’à certaines Universités et certains quotidiens.

2 commentaires: